Tout savoir sur les vins beaujolais

Les vins beaujolais, comme leur nom l’indique, sont des vins produits à base de raisins provenant du vignoble du Beaujolais, à l’extrême Sud de la Bourgogne. Ces vins colorés et fruités se déclinent en plusieurs appellations et cépages, ce qui peut rendre compliqué leur appréhension et leur distinction. Pour vous aider à mieux vous retrouver, nous vous invitons à parcourir cet article qui fournit l’essentiel à savoir sur les vins du beaujolais ainsi que sur ladite région.

Le beaujolais

La région viticole du Beaujolais s’étend sur 55 km du nord au sud et 15 km d’est en ouest de Lyon à Mâcon. Il est composé de 85 communes du Rhône et 11 communes de Saône-et-Loire, pour une superficie totale d’environ 19 000 hectares répartis sur 3 500 exploitations. Le vignoble utilisé pour la fabrication des vins d’appellation « beaujolais village » s’étend sur 6 300 hectares et se répartit sur une quarantaine de communes.

A lire aussi : Comment savoir si mes blancs en neige sont réussis ?

Le vignoble du Beaujolais bénéficie d’un climat tempéré puisque le Massif central le protège des perturbations océaniques. L’altitude des coteaux permet l’évacuation des eaux pluviales et isole la majorité des vignobles des inondations. Les vignes bénéficient également d’un bon ensoleillement grâce à leur exposition à l’est et au sud.

Deux types de sol différents aident à distinguer le terroir. Dans le nord, on retrouve des roches volcano-sédimentaires qui permettent d’avoir des sols argileux ou sableux dotés d’une réaction acide. Au sud, l’on trouvera des roches calcaires, qui permettent d’obtenir des sols plus profonds et plus argileux.

A voir aussi : Comment choisir ses meubles de cuisine ?

savoir sur les vins beaujolais

Les vins et cepages du beaujolais

Il existe 12 appellations différentes de vins dans le Beaujolais. On distingue d’une part, les appellations régionales « Beaujolais » et « Beaujolais-Villages », qui couvrent toutes deux une partie importante du vignoble. D’autre part, il existe dix crus distincts au nord du Beaujolais, correspondant chacun à une AOC (appellation d’origine contrôlée) spécifique. Il s’agit notamment des crus de : Saint-Amour, Côte de Brouilly, Chiroubles, Régnié, Fleurie, Moulin-à-Vent, Juliénas, Brouilly, Morgon et Chénas.

En matière de différence, les vins portant l’appellation « Beaujolais-Villages » ou issus de l’un des 10 crus du Beaujolais, possèdent plus de corps et de caractère que ceux d’appellation « Beaujolais ». En outre, le seul cépage utilisé pour la production des vins rouges et rosés est le Gamay. Les vins blancs quant à eux sont produits à partir de Chardonnay.

Le Gamay

Il permet d’obtenir des vins rouges et roses, aux arômes de fruits rouges et à faibles teneurs en tanins. Les vins sont à la fois frais, légers et simples à boire. De tels vins peuvent être retrouvés chez les Vignerons des Pierres Dorées. Ceux-ci disposent d’une large gamme de vins beaujolais rouges enrichie par l’utilisation d’autres cépages comme le Pinot noir. Essayez par exemple de découvrir leur cuvée Pierre Bleue qui partage un terroir avec les crus de la Côte-de-Brouilly.

Le Chardonnay

Ce cépage apporte des arômes d’agrumes, de fleurs blanches et de fruits secs aux vins blancs beaujolais. Il est aussi possible que ces vins présentent un goût vanillé, s’ils ont fait l’objet d’un vieillissement en fûts. Prenez le temps de rendre visite à l’un des vignerons de la région pour en savoir plus sur le Beaujolais et ses vins. Ils partageront avec vous leur passion ainsi que les secrets d’élaboration de leurs vins.

vous pourriez aussi aimer