Quel est le meilleur miso ?

Le miso est une pâte fermentée faite à base de Koji, riz, soja, orge, etc. Il est originaire de la chine et du Japon. Selon l’ingrédient qui est utilisé, le miso peut avoir différentes couleurs. Toutefois, les couleurs qu’il arbore généralement sont le blanc, le beige et le brun. Le miso peut être utilisé en soupe, en sauce, en marinade, etc. Pour bien profiter de sa saveur, vous devez choisir le meilleur. Cet article vous présentera les meilleures variétés de miso pour lesquelles opter.

Le miso blanc

Le miso blanc est un aliment japonais. Il est fait à base de riz, de Koji et peut parfaitement convenir à tout type de soupe. Il a une texture crémeuse et offre un goût à la fois doux, frais et agréable. Il est aussi légèrement sucré et peu fermenté. Ce miso japonais à base de riz est également surnommé miso jeune. C’est celui que vous devez consommer si vous voulez déguster le miso pour la première fois. Chez les Japonais, le miso blanc est très apprécié.

A lire également : Comment faire colorant alimentaire blanc ?

Il est souvent utilisé lorsqu’il faut préparer une soupe. Il a un goût peu prononcé et peut rendre savoureuse votre soupe lorsque vous l’y ajouter. En effet, il est beaucoup plus riche et comporte une quantité importante de riz. Toutefois, son goût est beaucoup plus doux que les autres variétés de miso japonais. Il est également salé et très riche en glucides en dehors de la soupe, vous pouvez mettre le miso blanc japonais dans des sauces, des marinades et autres. Vous pouvez également l’ajouter à d’autres misos s’ils ont une fermentation prononcée.

Le miso rouge

Le miso rouge est également originaire du Japon. Il est beaucoup plus apprécié par les habitants de la région de Tokai. Ce miso a un goût intermédiaire et légèrement fort. Par ailleurs, il est beaucoup plus salé que le miso blanc et son niveau de fermentation est légèrement élevé. Lorsque vous voudrez en mettre dans votre soupe, il vous faudra donc bien le doser.

A découvrir également : Les saveurs bretonnes s’invitent chez vous

Le miso rouge se compose de 3 ingrédients principaux. Ainsi, vous y trouverez du riz, de l’orge et une grande quantité de soja. Sa recette s’apparente à celle des misos faits maison. Il est donc parfait pour une soupe ou pour une marinade. Comme les autres types de miso, le rouge est fait à base du Koji qui est l’un des ingrédients les plus importants qui assurent sa fermentation. Cette moisissure utilisée dans les mets japonais joue également un rôle important dans le processus de fabrication du miso rouge. Il s’ajoute au soja pour plus de fermentation.

Le miso jaune et le miso noir

Dans la catégorie des meilleurs misos que vous pouvez mettre dans une soupe, il y a également le miso jaune ou noir. Le premier est aussi connu sous le nom de Shinshu Miso. Comme le miso blanc et rouge, celui-ci a également été fabriqué avec du Koji pour rendre le procédé de fermentation plus optimal.

Il est surtout fait à base d’orge et de soja. Le miso jaune a un goût qui s’accorde très bien avec celui d’une soupe. Toutefois, veillez à ne pas exagérer sur la quantité si vous ne voulez pas sentir le goût de la fermentation provoquée par le Koji et le soja.

En ce qui concerne le miso noir, il faut dire que la recette qui est employée pour le fabriquer est légèrement floue. Tout ce qu’il faut savoir c’est qu’il est fait à base de Koji pour la phase de fermentation. En outre, ce miso contient également du soja et d’autres céréales noires. Il a un goût particulier qui le différencie des autres.

Ce goût est en réalité vigoureux. Vous devez donc faire attention à la quantité que vous mettez dans votre soupe. Prenez-en également une délicate quantité quand il sera question de l’ajouter à du poisson ou de la viande. Ce faisant, vous allez éviter que la fermentation provoquée par le Koji vienne nuire au goût de vos aliments.

vous pourriez aussi aimer