Général

Les désinfectants : Guide pour tuer les germes et les dangers à connaître

Les craintes sanitaires dominent l’actualité ces derniers jours à cause des bactéries résistantes aux médicaments, des épidémies de grippe et du Covid-19. Pour répondre à vos recherches sur les produits qui prétendent éradiquer les bactéries, nous vous proposons ce guide pour tuer les germes

En effet, tous les désinfectants proposés sur le marché ne sont pas efficaces contre tous les types de bactéries ou d’insectes. Bien que nous puissions penser que ces produits nous maintiennent en bonne santé, la vérité est que certains peuvent être nocifs pour notre santé et l’environnement. Au regard donc du caractère dangereux de certains désinfectants, nous mettons à votre disposition un guide pour tuer les germes.

Vous y trouverez des informations pratiques sur une variété d’agents antibactériens. Nous y avons également ajouté des notes sur le nouveau Coronavirus, qui provoque la maladie connue sous le nom de COVID-19, ainsi que les dangers à éviter.

Ce qu’il faut savoir sur le Coronavirus

Ce Coronavirus semble se propager le plus souvent d’une personne à l’autre par des gouttelettes respiratoires entre des personnes qui se trouvent à environ 1,8 mètre les unes des autres, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Les CDC soulignent que la transmission du virus à partir de surfaces contaminées n’a pas encore été documentée, mais les preuves actuelles suggèrent que le virus peut rester viable « pendant des heures ou des jours sur des surfaces fabriquées à partir de divers matériaux« .

Pour désinfecter les surfaces, il est recommandé d’utiliser une solution d’eau de Javel ou d’alcool. L’organisme américain indique également une liste de produits désinfectants enregistrés par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) qui ont été qualifiés pour être utilisés contre le nouveau Coronavirus. 

L’agence ajoute que le lavage à l’eau ou au savon est le meilleur moyen de se débarrasser du virus sur les mains. Si, l’eau et le savon ne sont pas disponibles, on peut utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant au moins 60 % d’alcool. Cependant il faut faire attention. Les dangers des désinfectants sont de plus en plus nombreux. Voici notre guide guide pour tuer les germes.

Eau de Javel

Le premier élément de notre guide pour tuer les germes  est l’eau de Javel. C’est un désinfectant relativement bon marché et très efficace. Elle tue certaines des bactéries les plus dangereuses, dont le staphylocoque, le streptocoque, E. coli et la salmonelle. L’eau de javel peut également tuer de nombreux virus, dont la grippe et le rhume. 

Pour cela, elle devrait également agir sur le nouveau Coronavirus, selon les CDC, qui notent que « l’eau de Javel domestique non périmée sera efficace contre les Coronavirus lorsqu’elle est correctement diluée« . Ainsi, ce produit ne se soustrait pas totalement aux dangers des désinfectants. Il pourrait avoir un impact sur votre santé lorsque vous ne l’utilisez pas avec la bonne dose.

Dans son guide pour Covid-19, l’agence américaine conseille d’utiliser une solution d’eau de Javel contenant 5 cuillères à soupe (1/3 tasse) d’eau de Javel par gallon d’eau, ou 4 cuillères à café d’eau de Javel par pinte d’eau, et de suivre les instructions du fabricant pour l’application et la ventilation.

Quels sont les dangers ?

Comme souligné plus haut, l’eau de Javel est l’un des produits les plus importants de notre guide pour tuer les germes, mais impossible de la soustraire des dangers des désinfectants. En effet, elle peut être à l’origine de plusieurs problèmes de santé humaine. L’eau de javel est capable non seulement d’irriter les tissus sensibles des yeux, de la peau, de la bouche et de la gorge, mais aussi de contribuer à des problèmes respiratoires à long terme comme l’asthme. Elle peut également être dangereuse pour les animaux domestiques, la faune et la santé écologique. 

Il existe des alternatives plus sûres pour les lingettes désinfectantes et les sprays de nettoyage, bien que ces choix écologiques puissent ne pas être aussi efficaces pour tuer les bactéries et les virus. L’eau de Javel et ses substituts ne doivent jamais être utilisés sur la peau.

Plus important encore, l’eau de Javel ne doit jamais être combinée avec de l’ammoniaque ou du vinaigre. Le mélange de l’eau de Javel et du vinaigre libère un gaz toxique, rapporte Thought Co. De même, le mélange de l’eau de Javel avec de l’ammoniac ou des produits à base d’ammoniac produit des vapeurs toxiques extrêmement dangereuses.

Savon et eau

En dehors de l’eau de javel, l’eau et le savon ordinaires éliminent les germes au lieu de les tuer. Nous avons quand même inclus ce mélange dans le guide pour tuer les germes parce que cela reste une étape clé pour réduire l’infection, soulignent les CDC.

Se laver les mains avec de l’eau et du savon est l’une des principales recommandations pour limiter la propagation du nouveau Coronavirusjfg* Le virus semble se propager principalement d’une personne à l’autre par le biais des gouttelettes respiratoires, qui se trouvent souvent sur nos mains et se transmettent facilement à notre visage.Quels sont les dangers ?

Les rayons des magasins sont également remplis de produits aux propriétés antimicrobiennes, notamment de savons antibactériens. Il existe cependant une idée fausse très répandue selon laquelle le savon antibactérien est efficace pour éradiquer tous les germes.

Bien que le savon antibactérien puisse tuer certaines bactéries, il n’y a guère de preuve qu’il est plus efficace que le savon ordinaire. De plus, il n’offre aucune protection supplémentaire contre les virus.

En effet, de nombreux experts de la santé dénoncent les dangers des désinfectants. Ils déconseillent l’utilisation de produits antibactériens, car beaucoup d’entre eux contiennent un ingrédient potentiellement dangereux appelé triclosan, dont certaines recherches suggèrent qu’il s’agit d’un perturbateur endocrinien.

En outre, une utilisation excessive de ces produits peut contribuer à la résistance aux antibiotiques et à l’apparition de ce que l’on appelle les « superbactéries ». Pour cela, nous ne faisons mention d’aucun produit antibactérien dans notre guide pour tuer les germes.

Nettoyants à base d’ammoniac

Bien qu’il puisse être une solution de nettoyage plus écologique que de nombreux autres produits, l’ammoniac n’est pas enregistré comme désinfectant par l’EPA. L’ammoniac peut tuer les salmonelles, mais il ne constitue pas une défense efficace contre les dangereuses bactéries staphylococciques.

Quels sont les dangers ?

Comme indiqué ci-dessus, l’ammoniac est très dangereux lorsqu’il est mélangé à de l’eau de Javel.

Les désinfectants pour les mains à base d’alcool

Pour lutter contre les virus, notre guide pour tuer les germes vous propose des désinfectants pour les mains à base d’alcool. Ce dernier est utilisé depuis longtemps comme antiseptique. L’alcool éthylique, en particulier, est efficace contre un large éventail de bactéries, mais aussi contre certains virus, notamment ceux dits « enveloppés ».

Ces virus y compris la grippe et les coronavirus sont enveloppés dans une membrane lipidique qui peut être perturbée par l’alcool et d’autres désinfectants, ce qui inactive le virus. Toutefois, l’alcool peut ne pas être utile contre les virus dépourvus de cette enveloppe, tels que les norovirus.

Pour désinfecter les surfaces, l’agence américaine conseille d’utiliser une solution alcoolisée contenant au moins 70 % d’alcool. Pour les désinfectants pour les mains, il suggère d’en utiliser un avec au moins 60% d’alcool, bien qu’il note qu’il est préférable de se laver les mains avec de l’eau et du savon.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a mis en garde les fabricants de certains désinfectants pour les mains contre l’affirmation que leurs produits peuvent prévenir des infections comme la grippe, en invoquant des preuves insuffisantes.

Si vous achetez un désinfectant pour les mains, évitez les produits qui contiennent du triclosan. Au lieu d’en acheter, vous pouvez aussi fabriquer votre propre désinfectant pour les mains à la maison.

Quels sont les dangers ?

Gardez le désinfectant pour les mains hors de portée des jeunes enfants. La plupart des désinfectants contiennent une quantité d’alcool très élevée, et en avaler ne serait-ce qu’un peu peut entraîner une intoxication alcoolique.

L’agence a signalé un cas récent où un enfant d’âge préscolaire a été transporté d’urgence à l’hôpital après avoir bu du désinfectant pour les mains laissées sur la table de la cuisine. Son taux d’alcoolémie était de 273 mg/dL (la plupart des lois des États définissent la conduite en état d’ivresse comme 80 mg/dL). Elle a passé 48 heures en soins intensifs pour se rétablir.

Vinaigre

Le vinaigre peut être utilisé comme une alternative plus sûre par rapport à l’eau de Javel pour certaines applications, comme le nettoyage. Les recherches ont montré qu’il peut être efficace contre certaines bactéries et virus, y compris la grippe. Il est également biodégradable. Cela lui vaut sa place dans notre guide pour tuer les germes. Toutefois, le vinaigre n’est pas un désinfectant enregistré et ne tue pas les bactéries dangereuses comme le staphylocoque.

Quels sont les dangers ?

Comme indiqué ci-dessus, le vinaigre est très dangereux s’il est mélangé à de l’eau de Javel.

Produits désinfectants

Il existe des dizaines de sprays, de nettoyants et de lingettes vendus pour nettoyer et désinfecter différentes zones de la maison. L’EPA propose une liste exhaustive de produits désinfectants qui répondent à ses critères pour lutter contre le SRAS-CoV-2.

L’organisation  indique également de veiller à respecter le temps de contact recommandé, c’est-à-dire le temps pendant lequel le produit doit rester sur une surface avant d’être essuyé.

Quels sont les dangers ?

Malgré l’efficacité des produits de notre guide pour tuer les germes, vous ne devez pas les mélanger aux hasards. Ne jamais combiner les produits et ne jamais les utiliser autrement que selon les indications de l’étiquette. Fin avril, des suggestions trompeuses ont été faites sur la manière dont les désinfectants pourraient être utilisés pour lutter contre le COVID-19.

Les fabricants de Lysol ont répondu par une déclaration disant : « En tant que leader mondial des produits de santé et d’hygiène, nous devons être clairs sur le fait qu’en aucun cas nos produits désinfectants ne doivent être administrés dans le corps humain (par injection, ingestion ou toute autre voie). Comme pour tous les produits, nos produits désinfectants et d’hygiène ne doivent être utilisés que comme prévus et conformément aux directives d’utilisation. Veuillez lire l’étiquette et les informations de sécurité. »

Peroxyde d’hydrogène

Pour lutter contre le coronavirus, nous vous proposons le peroxyde d’hydrogène. Il a des propriétés antimicrobiennes et peut être un nettoyant domestique efficace. Il est également hautement biodégradable.

Quels sont les dangers ?

Le peroxyde d’hydrogène concentré est extrêmement dangereux et ne doit être utilisé comme désinfectant qu’à des concentrations inférieures à 3 %.

Le bicarbonate de soude

Bien que le bicarbonate de soude soit souvent utilisé comme nettoyant domestique, il est inefficace contre la plupart des bactéries, y compris la salmonelle et le staphylocoque. Si vous pensez qu’il y a eu contamination de l’une de ces bactéries, abandonnez le bicarbonate de soude en faveur d’un produit enregistré comme désinfectant par l’EPA.

Quels sont les dangers ?

Le bicarbonate de soude peut être dangereux que s’il est avalé en grande quantité. Il peut provoquer une irritation et des rougeurs s’il entre en contact avec les yeux, rapporte The Spruce.

L’huile de théier

L’huile de théier est un antiseptique naturel et biodégradable qui peut être utile pour traiter les petites coupures et blessures. Elle peut cependant ne pas être assez puissante pour tuer les virus et les bactéries plus puissantes.

Quels sont les dangers ?

L’huile d’arbre à thé est toxique si elle est avalée. Elle ne doit pas être utilisée près de la bouche. Elle trouve néanmoins place dans les meilleurs produits de notre guide pour tuer les germes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *