Emploi

Comment travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants ?

Pour de nombreux parents, travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants est le plus grand défi professionnel qu’ils aient eu à relever jusqu’à présent. En effet, c’est très compliqué de s’occuper du bien-être de sa famille et de se concentrer simultanément sur le travail. A tous les coups, c’est un pari qui n’est pas gagné d’avance. 

Cependant, il existe plusieurs alternatives pour réussir à être productif, peu importe la situation familiale dans laquelle vous vous retrouvez. Vous pouvez par exemple, vous lancer des buts journaliers et tout faire pour les atteindre. Si vous devez travailler en ligne par exemple, il faut établir des plans et être rigoureux dans leurs réalisations d’autant plus qu’il vous faudrait travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants. L’avantage de se lancer chaque jour dans l’espoir que quelque chose soit fait est que cela augmente considérablement vos chances de réussite. 

Un article de la Harvard Business Review (HBR) propose d’excellentes suggestions pour contrôler les trois principales distractions de notre vie actuelle : les enfants, les tâches ménagères et les schémas de pensée. Dans cet article, nous aimerions nous concentrer sur les premières distractions parce qu’elles accaparent une grande partie de notre temps surtout pour ceux qui doivent travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants. Voici donc quelques stratégies pour réussir la transition du professionnel habitué au silence au travailleur entouré de bruit.

Préparez le terrain

Lorsque vous devez travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants, HBR vous suggère de traiter les plus âgés comme vos collègues dans un bureau. Vous pouvez par exemple mettre un panneau, ou demander à ne pas être dérangé (sauf en cas d’urgence). Vous pouvez tout aussi bien installer un tableau effaçable à sec ou un tableau noir à proximité afin que les enfants puissent vous faire savoir ce dont ils ont besoin lorsque vous êtes prêt à faire une pause. Notons que cette période fonctionne mieux par tranches de 10 à 60 minutes, suivies d’une pause pendant laquelle vous vous entretenez avec les autres personnes présentes dans la maison.

Pour les jeunes enfants qui ont besoin d’une plus grande surveillance, l’article du HBR recommande de diviser les tâches en groupes de faible et de forte attention. Poursuivez les tâches à faible niveau d’attention pendant que vous jouez en même temps le rôle du parent. Vous pouvez passer une commande en ligne, répondre à de simples courriels, effectuer des révisions de base, etc. Les tâches à haut niveau d’attention quant à eux seront réalisées lorsque vous êtes seul et non dérangé. C’est-à-dire travailler en ligne, écrire un article, passer un coup de fil important. 

Trouvez les meilleurs moments

L’éternelle question, des particuliers devant travailler à domicile est de savoir “comment s’éloigner des enfants ?”. Sachez que ce n’est pas évident de se retrouver seul lorsque l’on a une vie de famille. C’est pourquoi nous proposons aux parents devant travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants de commencer tôt le matin ou tard le soir. Vous devez vous mettre à l’oeuvre à une ou deux heures plus tôt avant le réveille de vos enfants. C’est également possible de travailler à domicile après que les petits se soient endormis. 

Les horaires de 5h 30 minutes du matin sont souvent conseillés pour pouvoir écrire des articles ou travailler en ligne sans que le flux créatif ne soit constamment interrompu. Cette disposition permet au particulier de finir sa journée de travail en début d’après-midi. Cela lui laisse notamment le temps de s’occuper des enfants plus tard dans la journée. 

Une autre astuce pour travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants est de se soustraire de leurs regards. Si vous vous asseyez par exemple à la table de la salle à manger, ils vont forcément vous poser un million de questions. En dehors de cela, vous pouvez voir des interactions dans lesquelles vous allez sentir le besoin d’intervenir. 

Cependant, lorsque vous êtes hors de vue, les enfants ne vous chercheront que si c’est nécessaire. Si vous avez un enfant plus âgé, vous pouvez le désigner comme “le patron” pendant une heure ou deux, le temps pour vous de finir vos travaux. Il va vous falloir le motiver par moment, mais rien d‘inquiétant, vous saurez quoi faire avec votre petit.

Une autre bonne suggestion de HBR est de travailler par roulement s’il y a un autre parent à la maison. Essayez d’alterner une heure de travail et une heure de repos, afin que vous puissiez tous deux être productifs tout au long de la journée (un autre article suggère de faire des périodes de quatre heures.). Si vous êtes un parent seul, il n’y a pas de réponse facile. Réduisez vos attentes en matière de productivité et soyez gentil avec vous-même.

Astuces pour rester concentré

Pour éviter le découragement général, répartissez les tâches en versions simplifiées. Partez souvent du plus facile à réaliser lorsque vous vous trouvez dans l’obligation de travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants. D’après HBR : « Par exemple, au lieu de mettre « écrire un article » sur votre liste, mettez « identifier les trois points principaux de l’article ». Cela facilitera le démarrage et vous donnera l’élan nécessaire pour continuer.

Vous devez noter tous les soupçons d’idées d’articles au fur et à mesure qu’ils viennent. Sinon vous pouvez perdre vos inspirations en voulant remettre leurs écritures à plus tard. Dès que vous avez le temps, écrivez autant de phrases que possible avant de vous faire appeler par vos enfants.Si vous ne pouvez pas terminer un article sans interruption, n’hésitez pas à ouvrir plusieurs documents.

Il faut également éviter le cycle des actualités en ligne lorsque vous devez travailler à domicile. L’afflux d’informations peut momentanément paralyser votre capacité à penser de manière créative. A cette heure du coronavirus, il ne faudrait pas s’acharner à écouter toutes les nouvelles relatives à la pandémie.  Au lieu d’être aux aguets, vous pouvez acheter par exemple un journal à l’ancienne et le lire lentement toute la semaine. Cela vous permettra de rester concentré sur les commandes d’articles de vos rédacteurs.  

Occupez les enfants

Généralement, les enfants sont remarquablement doués pour se divertir lorsqu’on leur donne un bon mélange de directions et de liberté. Ainsi, vous pouvez créer une liste de contrôle quotidienne des choses à faire lorsque vous devez travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants. Cela permet aux petits de rester sur la bonne voie puis de minimiser le nombre de questions et les perturbations pour les parents. 

Pour bien travailler à domicile, vous pouvez établir un programme de lectures des livres d’école (avec des numéros de page précis notés à l’avance), de travaux mathématiques, de musique, de jeux à l’extérieur. Après cela, ils seront libres de leurs propres romans, de bricoler, de construire des LEGO, de cuisiner et de passer plus de temps à l’extérieur. 

Puisqu’il s’agit des enfants, vous devez leur imposer un moment de sieste ou de calme obligatoire après le petit déjeuner. Vous pouvez également leur permettre de rester devant l’écran parfois jusqu’à la fin de la journée, si le temps est maussade ou si vous avez besoin d’une pause.

Toujours dans l’élan de réussir à travailler à domicile, l’ancienne modératrice des commentaires de TreeHugger, Tarrant affirme qu’il faut agir sur la conscience des enfants. Elle suggère que pour travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants, il faut leur demander ce qui pourrait faire de la journée un véritable désastre. Selon elle, cela les oblige à réfléchir à l’avance sur leurs comportements, ne serait-ce que pour quelques secondes. C’est une technique appelée “Tris”, de Liberating Structures. Sachez que vos enfants sont intelligents, parlez-leur comme à des adultes et ils répondront positivement. 

Si la liste de contrôle quotidienne d’un enfant comprend des tâches ménagères, cela réduira l’anxiété des parents quant à l’accomplissement des tâches domestiques. Laissez les enfants décharger le lave-vaisselle, plier le linge, passer l’aspirateur, sortir le recyclage, tondre la pelouse. C’est en même temps, une chance de vous faire aider, mais une grande occasion de croissance pour les enfants. Etant donné que le ménage et la préparation des repas doivent être effectués tous les jours, cela signifie moins de soucis pendant vos journées de travail. 

Restez actif

Enfin, les parents et les enfants ont besoin d’exercice et d’air frais. Faites des pauses, levez-vous de votre bureau, bougez, allez dans le jardin, lancez un ballon aux enfants, ratissez des parterres de jardin, faites une promenade à pied ou à vélo, faites de l’exercice à la maison ou organisez une petite fête dans la cuisine avec la famille. Faites ce que vous pouvez pour vous déplacer chaque jour, et vous vous sentirez tous plus heureux, plus calmes et plus productifs.

Cherchez à garder une vie normale même si vous devez travailler dans une maison pleine d’enfants bruyants. Vous avez besoin d’équilibre. Il est important de réaliser que ce sera probablement un marathon, et non un sprint, afin de ne pas vous épuiser rapidement. Certains jours seront géniaux, d’autres moins, mais c’est une aventure. Il viendra un moment où vous vous retournerez sur ces jours et vous émerveillerez de ce que vous avez pu accomplir.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *