Maison

8 Insecticides naturels et de fabrication artisanale non nuisible pour la terre

Les insecticides naturels sont efficaces pour aider à débarrasser vos cultures des créatures nuisibles. Cependant, en dépit de leur efficacité, leur usage peut, dans certains cas, conduire à une intoxication de votre jardin et, par conséquent, des membres de votre famille.

Entre les mauvaises herbes et les insectes, sans parler des défis que pose la fertilité du sol, ils sont obligés d’utiliser des insecticides artisanaux, pour avoir une bonne récolte. Le travail est encore plus acharné lorsque vous adhérez à des protocoles biologiques qui ne reposent pas sur des solutions rapides et novices comme les herbicides, les pesticides et les engrais conventionnels.

C’est pourquoi vous devez privilégier dans votre jardin, des insecticides naturels de fabrication artisanale. Cela vous permet de lutter contre les mauvaises herbes nuisibles ou envahissantes sans autant de travail que le désherbage à la main. De plus, les insecticides artisanaux vous permettent de sauvegarder la qualité de votre terre.

Vous savez déjà sans doute qu’il existe des insectes nuisibles, qui peuvent transformer votre jardin autrefois luxuriant en un buffet d’insectes à volonté. Lorsqu’il s’agit de maintenir vos cultures en bonne santé face à des quantités massives d’insectes qui s’attaquent aux plantes, il existe un certain nombre d’approches qui peuvent vous aider à inverser la tendance en faveur de vos propres récoltes. 

Aujourd’hui, la méthode qui consiste à éliminer les nuisibles avec la main est difficile à mettre en oeuvre ou vient avec beaucoup de retard. La technique la moins longue pour faire reculer la population des insectes consiste à appliquer des insecticides naturels ou de fabrication artisanale, qui peuvent réduire leur nombre ou les éliminer tous ensemble. 

Notons que tous les insectes ne sont pas nuisibles. L’application d’insecticides naturels sans discernement, en particulier les pesticides agressifs qui affectent même les insectes bénéfiques, peut avoir un effet néfaste sur l’écosystème de votre jardin local.

Ajoutons également que le fait qu’il s’agisse d’insecticides naturels ou insecticides de fabrication artisanale ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas nuire à votre sol, à votre jardin ou à votre personne. Un insecticide est défini comme « une substance utilisée pour tuer les insectes« , et en tant que telle, il a le potentiel de « modifier considérablement les écosystèmes« . Il peut être toxique pour les humains et les autres animaux. Alors, avant de vous lancer dans tout pesticide ou insecticides naturels, assurez-vous de faire vos devoirs et de choisir l’option la plus efficace et la moins nocive pour vous et votre jardin.

Les insecticides naturels et de fabrication artisanale

1. Insecticide par pulvérisation d’huile

Des insecticides de fabrication artisanale à base d’huile végétale mélangée à un savon doux peuvent avoir un effet dévastateur sur certains insectes gênants, tels que les pucerons, les acariens, les thrips, etc. Pour fabriquer des insecticides naturels en spray à base d’huile, il faut mélanger 1 tasse d’huile végétale avec 1 cuillère à soupe de savon. Ensuite, couvrir et agiter soigneusement. 

Au moment de l’application, ajoutez 2 cuillères à café du mélange en spray à base d’huile avec 1 litre d’eau puis agitez soigneusement et vaporisez directement sur les surfaces des plantes qui sont touchées par les petits insectes nuisibles. Ces insecticides naturels enrobent le corps des insectes, les étouffant efficacement, car les huiles bloquent les pores par lesquels ils respirent.

2. Savon insecticide en spray

Un pesticide artisanal très similaire au spray à l’huile est un pulvérisateur au savon. Il est également efficace pour lutter contre les acariens, les pucerons, les aleurodes, les coléoptères et autres petits insectes affamés. Pour fabriquer des insecticides naturels de base sous forme de savon en spray, il faut mélanger une cuillère à café et demie d’un savon liquide doux avec un quart d’eau.

Ensuite, pulvérisez le mélange directement sur les surfaces infectées des plantes. Les insecticides naturels de fabrication artisanale en spray au savon fonctionnent de la même manière que les pesticides en spray à l’huile. Ils peuvent être appliqués selon les besoins. Cependant,il est toujours recommandé de ne pas appliquer les insecticides naturels pendant la partie chaude et ensoleillée de la journée. Faites-le plutôt le soir ou tôt le matin.

3. Insecticide à base d’huile de neem

Les huiles extraites des graines du margousier sont de puissants insecticides naturels. Elles sont capables de perturber le cycle de vie des insectes à tous les stades (adulte, larve et œuf), ce qui en fait une ressource précieuse pour le jardinier biologique. En effet, l’huile de neem agit comme un perturbateur hormonal puis comme un « antidote » pour les insectes qui se nourrissent de feuilles et d’autres parties de la plante. 

L’huile de neem est biodégradable et non toxique pour les animaux domestiques, les oiseaux, les poissons et d’autres animaux sauvages. Elle est efficace contre une variété d’insectes nuisibles courants dans les jardins. L’huile constitue également un fongicide naturel qui peut combattre le mildiou et d’autres infections fongiques sur les plantes. 

On peut le trouver dans de nombreux magasins de jardinage ou marchés d’aliments naturels. Pour utiliser l’huile de neem comme insecticides naturels, il faut soit suivre les instructions sur la bouteille, soit commencer par un mélange de bases de 2 cuillères à café d’huile de neem et 1 cuillère à café de savon liquide doux. Assurez-vous de, bien agité avec un quart d’eau, puis pulvérisez sur la feuille de la plante affectée. 

L’huile de neem peut aussi être utilisée à titre préventif en pulvérisant les feuilles de plantes souvent ravagées par des parasites, avant qu’elles ne soient réellement infestées.

4. La terre de diatomées comme pesticide naturel

Cette substance naturelle au nom un peu compliqué est fabriquée à partir d’une roche sédimentaire. Elle est créée par des algues fossilisées (diatomées), et est une ressource assez abondante (la terre de diatomées représenterait 26 % de la croûte terrestre en poids). La terre de diatomées a de nombreux usages dans et autour de la maison. En effet, le fait qu’elle peut agir en tant qu’insecticides naturels n’en est qu’un parmi d’autres. 

Cette matière n’agit pas en empoisonnant ou en étouffant les insectes. En raison de ses qualités abrasives et de son affinité pour l’absorption des lipides (une substance cireuse) de l’exosquelette des insectes, elle les déshydrate ensuite jusqu’à la mort. 

La terre de diatomées est souvent disponible dans les magasins de jardinage, mais souvent seulement dans de grands sacs. Ainsi, si vous avez un petit jardin, pensez à le partager avec un voisin. 

Pour l’appliquer, il suffit de saupoudrer la terre autour de vos plantes, ou même de la saupoudrer sur le feuillage. Mettez-en partout, mais privilégiez les endroits où elle doit aider à lutter contre les escargots et les limaces ainsi que d’autres insectes rampants. En raison de sa nature sèche, pour faire office d’insecticides  naturels efficaces, la terre de diatomées doit être appliquée à nouveau après chaque pluie.

5. Pulvérisation d’insecticide à l’ail

L’ail est bien connu pour son arôme piquant, qui est délectable pour certains et pourtant repoussant pour d’autres. C’est cette forte odeur qui entre en jeu lorsqu’il est utilisé comme insecticides naturels. En effet, il n’est pas vraiment clair si le spray à l’ail et le pulvérisateur au chili sont en fait des insecticides ou plutôt des répulsifs pour les insectes. Dans tous les cas, ces ingrédients de cuisine courants peuvent être utilisés pour abattre, voire éliminer, les infestations d’insectes dans le jardin. 

Pour faire un spray à l’ail de base, voici les étapes :

  • prenez 2 bulbes entiers (pas seulement 2 gousses),
  • réduisez-les en purée dans un mixeur ou un robot ménager avec une petite quantité d’eau,
  • Laissez le mélange reposer toute la nuit, puis filtrez-le dans un bocal d’un quart de litre, en ajoutant 1/2 tasse d’huile végétale (facultatif), 1 cuillère à café de savon liquide doux et suffisamment d’eau pour remplir le bocal. Pour utiliser ces insecticides naturels, utilisez une tasse de mélange avec un quart d’eau et vaporisez généreusement sur les plantes infestées.

6. Spray insecticide au poivre du Chili

Semblable au spray à l’ail, le spray au piment est l’un des excellents insecticides naturels faits maison qui peut être utilisé contre une variété de parasites différents. Le spray au chili peut être fabriqué à partir de piments frais ou de poudre de piment.

Pour fabriquer un spray au piment de base à partir de poudre de piment, mélangez une cuillère à soupe de poudre de piment avec un quart d’eau et plusieurs gouttes de savon liquide doux. Ce mélange peut être utilisé à pleine puissance sur les feuilles des plantes atteintes. Pour faire une bouillie de piment à partir de piments frais, mélangez ou réduisez en purée 1/2 tasse de piments avec 1 tasse d’eau, puis ajoutez 1 litre d’eau et portez à ébullition.

Laissez reposer jusqu’à refroidissement, puis filtrez le piment, ajoutez plusieurs gouttes de savon liquide et pulvérisez comme vous le souhaitez. Cependant, faites attention. Les piments forts peuvent être très puissants sur les humains aussi. Alors, assurez-vous de porter des gants lorsque vous les manipulez et de garder les vaporisateurs qui en sont faits loin des yeux, du nez et de la bouche.

7. Spray insecticide maison tout-en-un

Les animateurs de Rodale’s Organic Life ont proposé des insecticides naturels tout-en-un. Ce type d’insecticide est censé être une combinaison de nombreuses recettes différentes proposées par les lecteurs. Pour le préparer, réduisez en purée 1 bulbe d’ail et 1 petit oignon, ajoutez 1 cuillère à café de poudre de poivre de Cayenne et laissez infuser pendant une heure. 

Filtrez le mélange et ajoutez 1 cuillère à soupe de savon liquide et mélangez bien. Pour appliquer cet insecticide fait maison, vaporisez-le à pleine puissance sur la surface supérieure des feuilles, ainsi que sur le dessous. Ensuite, conservez le reste au réfrigérateur jusqu’à une semaine si vous le souhaitez.

8. La feuille de tomate comme insecticide naturel

Selon plusieurs avis, la feuille de tomate peut être utilisée comme insecticides naturels. Les plants de tomates font partie de la famille des morelles. A ce titre, les feuilles contiennent des alcaloïdes comme la bien nommée « tomatine », qui peut lutter efficacement contre les pucerons et autres insectes. 

Pour pulvériser les feuilles de tomate comme insecticide naturel, coupez 2 tasses de feuilles de tomate fraîches (qui peuvent être prélevée dans la partie inférieure de la plante) dans un quart d’eau et laissez infuser pendant la nuit. Filtrez le matériel végétal et pulvérisez sur le feuillage de la plante.

Fabriquer, utiliser et observer, puis modifier

Bien qu’il existe de nombreux autres insecticides naturels, tels que le Bacillus thuringiensis (Bt, un microbe du sol toxique pour certains insectes), la spore laiteuse (également un microbe), la nicotine (extraite sous forme de thé à partir de tabac en vrac), le pyrèthre (dérivé d’une variété de marguerites) et le phosphate de fer (un minéral naturel toxique pour les limaces et les escargots), les insecticides naturels de fabrication artisanale ci-dessus devraient vous donner un bon point de départ pour créer votre propre version. 

Chaque jardinier bio semble avoir son propre mélange et ratio d’ingrédients. En prêtant une attention particulière aux effets d’une recette spécifique, il est donc possible de la modifier pour l’adapter au mieux à vos propres combats contre les insectes.

N’oubliez pas que tuer tous les insectes dans votre jardin n’est pas le résultat souhaité ici. En effet, tout écosystème sain nécessite une abondance d’insectes, de microbes et de champignons bénéfiques, tant dans le sol que sur les plantes elles-mêmes. 

L’introduction d’autres insectes prédateurs (coccinelles, mante religieuse, etc.) ou la création d’un bon habitat pour eux, ainsi que le renforcement de la fertilité du sol, peuvent donc également constituer une approche efficace de lutte contre les parasites.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *